· 

Quelles eaux florales (hydrolats) pour mon enfant ?

Érythème fessier, poussée dentaire, brûlures, coliques, colères…En tant que parents, nous sommes parfois (souvent !) déstabilisés face aux petits maux de la vie de nos enfants. L’eau florale peut nous aider à les soulager de manière très douce…

Qu’est ce qu’une eau florale, appelée aussi hydrolat?

Comme les huiles essentielles, les hydrolats sont directement extraits de la distillation des plantes. Cependant, les hydrolats - au contraire des huiles essentielles - peuvent être utilisés avec plus de facilité chez les enfants et les personnes sensibles car ils contiennent une faible quantité de molécules aromatiques (généralement moins de 3%). Ils  présentent donc un grand intérêt thérapeutique. C’est donc de l’aromathérapie douce. 

Pourquoi utiliser l'hydrolathérapie?

Il existe de nombreux hydrolats différents, très appréciés en cosmétique par voie externe (spray, compresse) pour leurs propriétés tantôt tantôt apaisantes tantôt toniques. Ils peuvent également être utilisés par voie interne (en ingestion - mais attention ils ne sont pas tous buvables – il faut qu’ils soient alimentaires !). Par exemple :

  • ·      En tisane
  • ·       En bain de bouche
  • ·       En cosmétique par application sur le visage ou le corps
  • ·       En soin de bien-être (diffusion)
  • ·       Comme boisson aromatique
  • ·       En spray purifiant pour la maison
  • ·       Pour parfumer le linge (hydrolat de lavande dans le fer à repasser par exemple)
  •         Pour des recettes culinaires…

L’hydrolat de rose (détente dans l’eau du bain, tonifiant cutané) ; bleuet (apaise les yeux fatigués) ; fleur d’oranger (adoucissant cutané et relaxant nerveux) ; lavande fine (aide à l’endormissement) ; basilic (facilite la digestion) ; hamamélis (couperose, jambes lourdes) ; sarriette (anti-infectieux) ; camomille romaine (apaisante) ; verveine odorante (eczéma) etc.

Et…ce ne sont que quelques-unes de leurs nombreuses propriétés!

Quels sont les hydrolats à privilégier pour les enfants ?

Pour les enfants, on choisit les eaux florales pour leurs vertus pharmacologiques, leur absence de toxicité et leur très bonne tolérance. En voici quelques-unes :

 

  1. Camomille romaine : c’est l’eau florale du bébé par excellence ! Elle calme et apaise les poussées dentaires, les yeux et la peau irritée et réactive. Elle apaise également les pleurs dus à la colère ainsi que les coliques du nourrisson.
  2. Fleur d’oranger : soulage la peau sèche, rêche. Rassurant, il aide également à l’endormissement.
  3. Lavande fine : antiseptique et cicatrisante, elle apaise les brûlures accidentelles (bain, biberon etc.) et celles dues au soleil. Elle aide également à enlever les boutons  comme les grains de milium ou l’acné du nourrisson. Pour soulager l’érythème fessier, lavez les fesses avec cet hydrolat et/ou celui de camomille romaine. Avec doudou, elle aide à l’endormissement…
  4. Bleuet : pour retirer du sable de l’œil ou soulager les yeux en cas d’exposition trop forte au soleil (ophtalmie des neiges) ou en cas de rougeurs (canal lacrymal bouché ou conjonctivite).
  5. Rose & carotte : soulagent les joues rouges et l’eczéma du visage et du corps.
  6. Basilic : apaisant digestif pour soulager les spasmes et le hoquet.

Posologie :

Référez-vous à l’étiquette. (Pour la voie orale, voici à titre indicatif la posologie tirée du livret pratique d’hydrolathérapie*) :

 

Par voie orale :

De 0 à 12 mois : ½ à 1cc par jour

De 12 à 36 mois : 1 cc jusqu’à 3x/jour

De 3 à 10 ans : 1 cc jusqu’à 4x/jour

+ 11 ans : 1 CS/jour jusqu’à 2x/jour

 

Par voie externe : vaporiser l’hydrolat sur la zone concernée. 

Comment bien les conserver?

Les hydrolats se trouvent généralement en magasins bio dans la section cosmétique ou sur des boutiques en ligne. Ils sont très sensibles à la lumière et à la chaleur, c’est pourquoi ils sont conservés dans un flacon bleu en verre ou plastique, souvent avec une pompe spray. Après ouverture, mieux vaut les conserver au réfrigérateur jusqu’à 3 mois.

Prenez une eau florale de qualité...

Les hydrolats ou eaux florales doivent être 100% purs et naturels (et pas des eaux aromatisées !) Ils doivent aussi être concentrés et non dilués.

Certains hydrolats contiennent des conservateurs naturels ou de synthèse. Si c’est le cas, il faut les destiner à la cosmétique et ne pas les ingérer. Il y a différentes écoles à ce sujet – certains préconisent l’ajout d’un conservateur pour éviter toute éventuelle contamination microbienne (à cause de l’eau) et d’autres non car on ne connait pas son interaction avec l’hydrolat.

Et pour finir, choisissez-les bio évidemment!

 

Source :

"Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles – spécial enfants", de Danièle Festy

Attention, certains hydrolats ne sont pas adaptés aux enfants et aux femmes enceintes*.  Pour une liste complète des hydrolats, je vous suggère "Le guide pratique de l’hydrolathérapie de Patricia Damas "

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0