· 

Le baume doux bio et vegan pour les enfants

La semaine dernière, je vous ai présenté mes critères de choix pour la gamme et je vous avais promis de vous parler de chacun des produits et de leurs bienfaits. Voici donc l'épisode n°2 : le baume.

Composition simple et efficace: du brut

Le baume est composé de beurre de karité bio brut, d’huile de coco bio brut, de macérât de calendula bio et de vitamine E, un antioxydant naturel.

Le beurre de karité et l’huile de coco sont bien connus pour leurs propriétés hydratantes et nourrissantes.  Le karité provient d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Bénin) et celui que l’on trouve en magasin est souvent blanc, sans véritable odeur ou avec un parfum ajouté (vanille par exemple). En réalité, le karité brut est plutôt d’aspect jaunâtre et a une odeur très caractéristique. La plupart du temps, on le trouve dans les magasins raffiné, désodorisé et parfumé. Le raffinage du beurre lui enlève ses propriétés exceptionnelles. Mieux vaut acheter du karité naturel, brut, non raffiné.

 

Les bienfaits de l’huile de coco sont nombreux : adoucissant, apaisant, calmant digestif etc. En cosmétique elle est utilisée dans le savon pour apporter du moussant, pour nourrir les cheveux, pour calmer les coups de soleil, pour hydrater la peau en douceur et pour bien d’autres raisons. Tout comme le karité, on la trouve souvent raffinée et désodorisée, ce qui est dommage car son odeur caractéristique rappelle pour beaucoup les vacances!

 

Le macérât huileux de calendula en cosmétique est très bénéfique pour tous, et en particulier pour les tout-petits en raison de son action calmante, regénérante et cicatrisante, en particulier pour les rougeurs. Il est également idéal en cas de coups de soleil. Le macérât consiste à infuser une plante dans une huile qui va en extraire les principes actifs (voir l’article de septembre sur les bienfaits les huiles végétales). Dans le cas du calendula, ce sont des fleurs de soucis qui sont macérées dans l’huile de tournesol. 

La texture: baume vs crème

On me demande souvent ce qu’est un baume. Un baume est juste un mélange d’huiles et de beurres végétaux. Sa texture est plus grasse que celle d’une crème. La crème contient de l’eau qui peut éventuellement entraîner une contamination microbienne. L’ajout d’un conservateur est donc conseillé. Il existe plusieurs conservateurs qui ne sont pas des perturbateurs endocriniens bien entendu mais là encore j’ai fait le choix d’en mettre le moins possible et j’ai donc privilégié la texture du baume plutôt que celle de la crème.

 

L'avantage du baume, qui est plus gras, concentre son efficacité sur la zone à traiter. 

Zéro allergène

Comme je l'ai déjà dit, j'ai fait le choix de n'utiliser aucune huile provenant des fruits à coque comme l'huile d'amande douce ou le noyau d'abricot, l'huile de noisette, de jojoba, de noix ou encore l'huile de sésame etl'huile de pépin de raisin. Bien que ces huiles soient très bénéfiques également pour la peau, les fruits à coque peuvent parfois provoquer certaines allergies. 

Emballage

Comme vous le verrez, la plupart des produits sont contenus dans des pots en verre.  Le baume dans un pot en verre, fermé par un couvercle en aluminium. L'huile de massage dans un flacon en verre fermé par une capsule en plastique recyclable.  Le verre n'a pas que des avantages: il est cassable, plus lourd, plus cher mais il a l'avantage d'être recyclable à l'infini. 

C'est un choix qui a été longuement réfléchi et je vous en parlerai plus longuement dans un prochain article. A la semaine prochaine pour le prochain produit: le savon-shampoing!

 

N'hésitez pas à me laisser des commentaires ci-dessous et partager vos impressions...