· 

Alimentation et cosmétique : les bienfaits des huiles végétales pour les bébés et les enfants

Vous êtes-vous déjà demandé(e) combien d’huiles végétales vous utilisez au quotidien ? Trois ? Quatre ? Et dans quel but ?

Si vous venez d’avoir un bébé, le/la pédiatre vous a probablement recommandé un apport en matières grasses, à varier entre l’huile végétale, le beurre et la crème fraîche. Au rayon des huiles, vous ne savez que choisir. Vous aimeriez en découvrir de nouvelles mais dans le doute, vous préférez rester dans le connu.

L’huile d’olive ayant la médaille d’or dans l'alimentation, nous pourrions y ajouter l’huile de tournesol en second et probablement l’huile de colza ou de sésame à sa suite.

Les huiles végétales sont de toutes façons bien mieux connues en cuisine qu’en cosmétique! En effet, dans le rayon des produits cosmétiques pour bébés, les grandes gagnantes sont l’huile d’amande douce, d’abricot et le macérât de calendula. Il en existe pourtant beaucoup d’autres ! En voici une liste non exhaustive...

Un éventail d'huiles végétales

Huile d’argousier, arachide, argan, avocat, bourrache, calophylle/tamanu, cameline, camellia, carthame, chia, chardon marie, chanvre, chaulmoogra, coco/coprah, coton, cranberry, figuier de barbarie, œillette, germe de blé, grenade, jojoba, karanja, karité, lin, macadamia, maïs, neem, nigelle, noisette, noix, onagre, palme, pépin de courge, pépin de raisin, prune, ricin, rosier muscat, sapote, soja, etc.

Qu’est ce que le macérât ?

Le macérât huileux consiste à infuser (macérer) une plante dans une huile qui va extraire les principes actifs de cette plante. Le macérât se fait généralement à la chaleur (soleil).

La plante s’utilise fraîche ou sèche et l’huile de support est une huile neutre, généralement l’huile de tournesol ou d’olive. Par exemple, le macérât de calendula est produit en faisant macérer des fleurs de soucis dans l'huile de tournesol. Le macérât de millepertuis est une macération de fleurs de millepertuis. Tous deux sont appréciés pour leurs vertus calmantes et cicatrisantes contre les brûlures et les bleus (attention à la photosensibilité pour le millepertuis = ne pas exposer bébé au soleil après).

Les bienfaits des huiles dans l’alimentation

Les huiles végétales sont constituées principalement d'acides gras essentiels qui participent, entre autres, à la construction et à la vie des cellules de notre corps et notamment les cellules du système nerveux et du cerveau.  Un bébé a des besoins nutritionnels spécifiques et proportionnellement plus importants qu’un adulte. Il est dès lors primordial de lui amener ces fameux acides gras essentiels via l’alimentation parce que le corps ne peut pas les fabriquer tout seul.

 

Le lait maternel contient naturellement des acides gras essentiels et les laits infantiles en sont enrichis pour couvrir leurs besoins. C’est lors de la diversification qu’il faut leur apporter ces fameux acides gras. Certaines huiles contiennent davantage d’Oméga 3 (lin, noix, colza, chanvre, cameline, argousier…), d’autres sont surtout riches en Oméga 6 (carthame, courge, nigelle, pépin de raisin, tournesol, œillette, chanvre…), d’autres en vitamine E (sésame, arachide, olive, noisette, carthame, avocat, bourrache, tournesol, germe de blé…), d’autres en Oméga 7 (macadamia…), et d’autres encore en Oméga 9 (argan, olive, tournesol, abricot, avocat, sésame, colza…). En les alternant, on peut jouer sur leur complémentarité. 

En cosmétique

Les huiles végétales sont reconnues en cosmétique pour leurs propriétés émollientes, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, anti-oxydantes, anti-déshydratantes. L’huile est absorbée par la peau et la nourrit. Elle adoucit la peau en l’aidant à retenir son eau et la protège de l’oxydation grâce aux vitamines A, D, E. Riche en divers acides gras et vitamines, elle aide la peau à retrouver son fonctionnement naturel sain. En outre, les huiles permettent de créer les nouvelles cellules en stimulant la peau.

 

A chaque région son type d’huile végétale. A chaque huile végétale, sa composition et ses propriétés. Pour un résultat optimal, optez pour un panachage (mélange) en fonction de la région d’origine (région du nord-région du sud-région tempérée).

Attention : huiles végétales vs huiles minérales

Beaucoup de marques de cosmétique utilisent de l’huile minérale dans leur composition. L’huile minérale provient du pétrole. Connaissez-vous la vaseline ? La paraffine ? Toutes deux sont des huiles minérales qui laissent sur  la peau comme une pellicule qui l’empêche de respirer et de libérer les toxines.

Prenez la peine de vérifier l’étiquette de ce que l’on vous conseille pour la peau de votre bébé avant d’acheter des produits qui en contiennent. N’oublions pas que ce que nous mettons sur notre peau passe dans le sang. La peau des bébés étant beaucoup plus fine que la nôtre, je vous laisse imaginer les dégâts sur le foie…

Les grandes familles d’huiles végétales

Les huiles se classent en fonction de leur sensation grasse ou sèche. Privilégiez les huiles grasses pour les peaux sèches et Les huiles sèches pour les peaux grasses.

 

1. Huiles très grasses, grasses, demi-grasses : riches en acides gras saturés : beurre de karité, huile de coco, huile de calophylle/tamanu).

2. Huiles demi-grasses à demi-sèches : riches en acides gras mono-insaturés (Oméga 7 et 9), et en acides gras polyinsaturés (Oméga 6) : huile d’argan, d’avocat, de macadamia et de sésame.

3. Huiles demi-sèches à sèches : riches en acides Gras polyinsaturés (Oméga 6) : huile de bourrache, carthame, nigelle, onagre, pépin de raisin, pépin de courge.

4. Huiles sèches à très sèches : riches en acides gras polyinsaturés (Oméga 3 et 6) : huile d’argousier, de chanvre, de rosier muscat.

Comment choisir son huile végétale?

Le choix d’une huile est très personnel. On la choisira en fonction de son onctuosité, de son odeur, du son côté facile à étaler ou de ses propriétés bénéfiques (en fonction du problème de peau à résoudre par exemple). Que ce soit pour masser votre enfant ou lui appliquer un soin après le bain, voici quelques pistes à suivre pour choisir votre huile.

 

Tout d’abord, il est préférable d’utiliser des huiles végétales qui sont exemptes de parfum, même naturel (huiles essentielles). Plus votre huile sera pure, mieux ce sera pour lui/elle. Comme vous le savez peut-être, les huiles essentielles sont à manier avec précaution et la plupart sont fortement déconseillées voire interdites pour les petits. Mieux vaut donc les éviter ou s’adresser à un(e) naturopathe en cas de besoin. Certaines huiles essentielles sont très bénéfiques mais je ne vois pas l’intérêt de rajouter des additifs qui incommoderaient l’odorat de votre enfant. Pour les parfums non bio (synthétiques, mentionnés sous le terme de 'parfum' ou 'fragrance' sur l'étiquette), c'est encore pire!

 

A titre d’exemple, l’huile de cameline a une très forte odeur et vous préférerez peut-être l’huile d’abricot à la sésame.  A vous donc de choisir votre huile en fonction de votre sensibilité. Toutefois, en cas d’allergie suspectée ou avérée, prenez garde aux huiles provenant des fruits à coque (huile d’amande douce, abricot, sésame, macadamia, noix, arachide, argan etc.) pour les tout-petits. En outre, certaines huiles sont plus chauffantes que d’autres et sont donc à privilégier en hiver (huile de sésame par exemple). 

Les bienfaits des huiles en cosmétique pour les bébés et les enfants

Les huiles que l’on retrouve souvent dans les produits pour les tout-petits sont l’amande douce, l’abricot et le macérât de calendula. Toutefois, comme nous l’avons vu, les deux premières peuvent être potentiellement allergisantes (fruits à coque).

Il en existe beaucoup d’autres qui ont des propriétés extraordinaires :

  • ·L’huile de bourrache est une huile régénérante, réparatrice et aide la peau à se maintenir en bonne santé en favorisant son hydratation. Elle est anti-inflammatoire et anti-démangeaisons.
  • ·L’huile d’onagre est l’huile des peaux sensibles. Elle est anti-inflammatoire, cicatrisante et calme également les démangeaisons.
  • L’huile d’avocat est hydratante et cicatrisante. C’est une huile adoucissante, régénérante, assouplissante, hydratante et une protectrice cutanée. Elle contient beaucoup de vitamine B, qui protège la peau et prolonge le bronzage.
  • ·L’huile de colza est une huile sèche, nourrissante et régénératrice. Son inconvénient est son odeur assez prononcée.
  • L’huile de carthame est une huile qui améliore la circulation sanguine (jambes, pieds froids) et apaise les rougeurs. C’est l’huile des peaux couperosées et de l’acné rosacée.
  • Le beurre de cacao redonne élasticité et tonus à la peau. Il est aussi nourrissant et protecteur.
  • L’huile de coco est une huile anti-déshydratation, régénérante et protectrice solaire. Elle est apaisante et douce après les coups de soleil ainsi qu’anti-oxydante. C’est l’huile des peaux rêches, gercées, crevassées, abîmées, sèches.
  • ·L’huile de cameline est une huile émolliente avec une excellente pénétration, sans effet de gras. Elle améliore l’élasticité de la peau et la rend plus lumineuse. Elle a une odeur assez forte.
  • ·L’huile de germe de blé aide à la régénération de la peau souffrant des conditions climatiques. Elle a des vertus anti-inflammatoire et anti-démangeaisons. Les caroténoïdes apaisent la peau abîmée et la protègent des UV. C’est une huile nourrissante, riche pour les peaux sèches et très bénéfique pour les peaux déshydratées.
  • ·Le beurre de karité protège la peau contre les méfaits du soleil. Il a une action anti-inflammatoire et apaise les irritations. Il permet également de prolonger le bronzage. Il prévient les allergies au soleil grâce au latex et facilite la cicatrisation en profondeur. C’est un régénérant cutané, il revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau.
  • ·L’huile d’olive est une huile riche en vitamines et protéines. Elle est calmante et antiseptique. Cette huile est aussi utilisée pour la fabrication du liniment oléo-calcaire et est très présente dans les savons saponifiés à froid (SAF) à la place de l’huile de palme, que l’on retrouve la plupart du temps dans les savons conventionnels.
  • ·L’huile de tournesol est tonifiante et rapidement absorbée par la peau. Elle renforce la fonction barrière et contribue à préserver l'hydratation de la peau. Elle est excellente pour régénérer les peaux sèches.
  • L’huile de pépin de raisin est une huile légère et rafraîchissante qui peut également être utilisée pour masser bébé.  Elle aide à resserrer les pores dilatés de la peau. Très rapidement absorbée par la peau, elle a une capacité émolliente
  • L’huile de chanvre est anti-inflammatoire et calme les démangeaisons. Elle renforce les capacités de la peau à retenir l’eau et à absorber l’oxygène. Elle traite les rougeurs.

 

Pour l’eczéma et le psoriasis

Les huiles suivantes ont des vertus particulièrement adaptées pour ces maladies de la peau que sont l’eczéma et le psoriasis car elles sont anti-inflammatoire, anti-bactérienne et anti-fongique. Elles apaisent donc les démangeaisons et les irritations (voir mon article sur l’eczéma).

  1. L’huile de jojoba
  2. L’huile d’onagre
  3. L’huile de bourrache
  4. L’huile d’avocat
  5. L’huile de sésame
  6. L’huile de rosier muscat
  7. L’huile de tamanu ou calophylle
  8. L’huile de germe de blé
  9. L’huile de cameline
  10. L’huile d’argousier
  11. L’huile de chanvre
  12. L’huile d’argan
  13. Le macérât de calendula
  14. Le beurre de karité

Comment bien choisir ses huiles végétales ?

Beaucoup d’huiles sont extraites à chaud ou par solvant, sont raffinées ( neutralisées, décolorées, désodorisées, recolorées) et subissent des transformations pour améliorer leur durée de vie. Le type de culture (sauvage, bio, raisonnée ou bien conventionnelle) a aussi une influence sur leur qualité. Choisissez donc des huiles de qualité bio, vierges et de première pression à froid. En outre, sachez que si vous ’dénichez par miracle’ une huile bon marché alors qu’elle a généralement un prix relativement élevé(l’ argan par exemple), méfiez-vous !

 

Les huiles idéales pour les cuissons ou les fritures sont l’huile d’olive, l’huile de tournesol, l’huile arachide, ainsi que l’huile de coco, moins connue mais tout aussi intéressante, car elles sont toutes capables de résister aux hautes températures sans pour autant perdre leurs propriétés. Quant aux autres huiles, mieux vaut les consommer à froid en parsemant le plat de bébé d’une cuillère à café 2x/j (à soupe pour vous) tout en prenant soin de les varier. Il existe également des mélanges tout fait d’huiles végétales. Privilégiez des bouteilles en verre teinté qui permettent aux huiles de garder toutes leurs propriétés.  

Conservation

Les huiles végétales craignent la lumière et la chaleur. Conservez-les dans une armoire ou de préférence au frigo (sauf les huiles qui se solidifient, comme l’huile d’olive par exemple). Mieux vaut acheter de petites bouteilles ou alors reconditionnez la grande bouteille dans une plus petite afin d’éviter l’oxydation prématurée (en ouvrant votre bouteille, vous ‘incorporez’ de l’air, ce qui favorise l’oxydation). Respectez la date limite de conservation (DLC).

 

Comment reconnaît-on une huile oxydée ?

Les facteurs déclenchant l’oxydation sont donc l’oxygène, la lumière et la chaleur ou la présence de certains métaux (fer et cuivre) ainsi que la présence de certaines substances photo-sensibilisatrices (chlorophylle, certains colorants, certaines vitamines).

Enfin une huile oxydée est particulièrement comédogène.

 

On constate des changements qui se manifestent par une perte de l’arôme ou le changement d’odeur (rance) et un changement de couleur (oxydation des carotènes de couleur orange qui deviennent blanc). En outre, il n’est guère intéressant de consommer des huiles périmées puisque leurs vitamines et substances actives sont détruites.

Conclusion

Que ce soit pour leurs vertus en alimentation ou en cosmétique, les huiles végétales sont de réels cadeaux offerts par la nature. Utilisées en massage, en soins hydratant, en après-solaire ou pour résoudre les problèmes de peau, nous l’avons vu, il en existe une large palette à consommer sans modération.

Si vous l’ignorez encore, je suis en train de créer une gamme de produits de soins pour les tout-petits, à base d’huiles et beurres végétaux bio. Maman également, je les formule spécialement pour respecter et protéger la peau des enfants. La date de sortie est prévue pour Noël 2018 !

Écrire commentaire

Commentaires: 0